Être heureux grâce à l’entreprenariat par Étiennette

Comment être heureux grâce à l’entreprenariat ?

6h. Le réveil vient de sonner. Vous vous sentez fatigués, déprimés, démotivés. Et voici que le stress commence à monter. Il va pourtant falloir vous lever car c’est bientôt l’heure d’aller travailler

Combien d’entre vous peuvent assurer qu’ils ne se sont pas, au moins une fois dans leur vie, levés avec la boule au ventre en partant au boulot ?

Oui cette angoisse je suis sûre que vous la connaissez. Vous cherchez sûrement à la fuir, à l’éviter… Et c’est tout à votre honneur ! Parce que tous autant que nous sommes sur cette planète nous recherchons une chose dans nos vies, une seule : le bonheur.

Mais comment faire pour l’atteindre ? Le travail est-il un obstacle ou bien une étape vers le nirvana ? Et spécialement celui d’entrepreneur ?

Les entrepreneurs sont les plus heureux !

Et oui ! Selon plusieurs études si vous êtes entrepreneur vous êtes plus sujet au bonheur que la moyenne du commun des mortels. La dernière étude de OnePoll pour Vistaprinten a fait le constat :

  • 81 % des entrepreneurs se déclarent satisfaits de leur carrière contre 70 % des salariés.

Alors oui on ne va pas se mentir ce projet d’entreprenariat comporte de nombreux challenges mais il serait avant tout pour beaucoup la clef d’un réel épanouissement.

La charge de travail par exemple est plus élevée, puisqu’en moyenne les entrepreneurs bossent 48 heures par semaine contre 41 heures pour les salaries. Malgré tout, les entrepreneurs se disent moins stressés.

Cette même enquête relève aussi que 91 % des indépendants ne souhaiteraient pas revenir au salariat.

Mais au fait, pourquoi cette forme de travail nous rendrait-elle supposément heureux?

Parce qu’il existe pleins d’avantages à être entrepreneur !

Etiennette1

Number one: l’in-dé-pen-dance!

La motivation première quand on crée sa boîte c’est la liberté! Et j’entends par là plus précisément le fait de devenir libre dans son organisation, dans ses décisions, le fait d’être autonome. Et être autonome ça veut dire quoi? Mais si vous savez! Ca veut dire… ne plus avoir de boss! Plus de patron, plus personne pour vous casser les brunes demander des comptes. C’est une nouvelle façon de concevoir le travail, un changement de vie radical. Toute la pression hiérarchique envolée ! Vous êtes désormais le seul et unique maître de vos choix. Et ouais ! Au revoir, au revoir président ! (Rapport à la pub pour le Loto. Mais si le gars déguisé en poussin ! Bon ok j’enchaîne.)

Quoi d’autre? Attention là on va parler de quelque chose de très important…

La réalisation de soi:

 Un beau jour vous avez pris conscience qu’il fallait un changement dans votre vie. Et alors qu’est-ce que vous avez fait ? Et bien vous avez décidé de vous lancer, de tenter quelque chose pour être plus épanoui et vous sentir utile. N’est-ce pas ça ce qu’on appelle le développement personnel ? Ce concept ultra fashion, ce truc qui va nous aider à être heureux ? Et bien si, bingo ! Vous êtes en plein dedans !

Je m’explique : si créer votre entreprise fait vraiment parti de vos rêves, alors si vous le faîtes pour de vrai c’est quand même un sacré accomplissement personnel! Et par conséquent la réalisation de ce projet qui vous trotte dans la tête depuis tout ce temps va vous procurer une extraordinaire satisfaction.

Parce que réaliser son projet c’est prendre sa vie en main. C’est partir à la conquête d’un idéal. Ca veut dire qu’il faut prendre des risques. Oui. C’est vrai. Et ça, ça demande beaucoup d’audace, de courage et de persévérance.

Mais quand votre projet est bel et bien réel n’est-ce pas un incroyable plaisir que de le voir grandir ? C’est un peu comme de voir grandir son enfant ! Sans pleurs ni cacas mous. Le bonheur je vous dis !

La troisième chose qui constitue un avantage quand on est entrepreneur c’est le relationnel.

Bâtir son entreprise c’est une formidable manière de créer des contacts humains. C’est l’occasion de rencontrer des tas de personnes exceptionnelles. Par l’intermédiaire de la gestion d’une équipe, par exemple. Et cette fois-ci c’est vous qui allez la constituer. Fini les collègues archi relous! (si vous faites les bons choix évidemment!). Et même si le management n’est pas toujours simple, chaque personne a toujours de belles compétences à apporter. Il n’en tient qu’à vous de les mettre en valeur et de les exploiter au maximum!

Un autre aspect relationnel fun : le partenariat. Vous le savez bien : plus vous développez votre boîte plus vous élargissez votre réseau. Ce réseau il est porteur d’opportunités, de nouveaux projets et surtout une vraie source d’inspiration. Encore une fois vous êtes libre de le choisir, de vous entourer de qui vous voulez!

Et au final, y a-t-il plus belle richesse que celle provoquée par les rencontres?

Et puis bien sûr il y a la reconnaissance.

De l’entourage familial évidemment et professionnel également. Car quand on crée son entreprise notre statut social change et il change, par la même occasion, l’image que les autres ont de nous.

Les gens vont vous encourager ou peut être-même vous admirer. Qui sait, vous deviendrez peut-être un modèle pour eux ? Vous allez peut-être planter une petite graine dans leur tête pour qu’un jour eux aussi aient le courage de prendre des risques pour se sentir plus heureux. C’est alors qu’ils se demanderont tout comme vous et moi :

Mais comment que c’est donc qu’on fait pour être un entrepreneur heureux ?

  1. « Connais toi toi-même »

Cette phrase c’est notre poto Socrate qui l’a prononcé il y a bien longtemps déjà. Et s’il avait raison ?

Pour se sentir épanoui il faut déjà savoir ce qu’on aime, ce qu’on veut, bref il faut bien se connaître.

Or la création d’une entreprise vous demande justement de connaître vos propres valeurs pour pouvoir fixer celles de votre entreprise. Il vous faut apprendre à connaître ce qui est moral pour vous et ce qui ne l’est pas mais aussi à en savoir plus sur vos talents, vos points forts et vos faiblesses pour pouvoir les travailler.

Ainsi en apprenant qui vous êtes vous serez un bon patron et si vous devenez un bon patron votre boîte aura toutes ses chances de marcher comme sur des roulettes ! Et si elle tourne bien alors vous serez heureux. Et plus vous serez heureux plus vous réussirez. Vous saisissez ?

  1. Devenez un joueur d’échecs brilliant!

Les échecs? Pour vous c’est un jeu! Faites en sorte d’avoir toujours plusieurs coups d'avance. Fixez-vous des objectifs sur le long terme et agissez tous les jours pour vous en rapprocher.  Si vous jouez, c’est pour gagner non?

Votre remarquable état d'esprit conquérant vous poussera à avancer. Un seul de vos mouvements pourra changer la partie.

Et c’est bien le fait de se battre, de lutter contre la fatalité qui va vous procurer le vrai plaisir de jouer. Parce que si vous êtes vraiment honnête avec vous-mêmes (et vous devez l’être car souvenez-vous à quel point il est important de se connaître!), une carrière professionnelle où tout est cadré et lisse ça vous ennuie grave. Il vous faut du challenge! Et pour relever tous les défis, adoptez la positive attitude.

  1. Restez optimiste !

En tant que chef d’entreprise, vous êtes forcément une personne plutôt orientée vers les solutions que les problèmes. Vous êtes poussé à toujours entrevoir plusieurs solutions à un problème déterminé. Peut-être que ce mot “problème” en est déjà un… Choisissons quelque chose de plus positif! Pourquoi pas remplacer ce mot “problème” par opportunité pour grandir? Parce qu’à chaque fois que vous éliminez un de vos soucis, vous avancez! Et puis ce n’est pas une petite difficulté de rien du tout qui va vous impressionner pas vrai? Bien sûr que non! Si vous en êtes là aujourd’hui c’est grâce à votre grande capacité à rebondir.  

  1. Profitez!

Enfin même si vous gardez en tête vos objectifs avec quelques coups d’avance, n’oubliez pas de savourer l’instant présent. Car un jour de plus pour votre entreprise … et bien c’est un jour de plus! Prenez le temps d’êtrefier de vous et de fêter vos réussites. Si vous avez fait ce choix d’entreprendre c’est pour ne plus attendre le week-end et les vacances pour vous sentir bien, pas vrai ? Alors savourez chaque jour tel qu’il est.

Votre projet a du sens pour vous ? Il colle à votre manière de vivre ? Réjouissez-vous !

Puisque maintenant vous êtes heureux, faites en sorte de le rester !

A la longue être entrepreneur n’est pas chose facile. La routine et la charge de travail peuvent à tout instant nous faire chavirer. Comme nous l’avons vu il y a beaucoup de bons côtés à avoir sa propre boîte mais il ne fait pas non plus se leurrer, même si la coque est solide et l’équipage compétent il peut aussi y avoir quelques tempêtes…

Les revenus par exemple, ils sont bien souvent instables. La  à gérer peut devenir indigeste. On devient un obsédé du boulot. On se fait du souci. On y pense tout le temps. On se lève entreprise, on mange entreprise, on ne parle que de ça et finalement on en dort plus! Et là on perd de l’energie, on s’épuise et finalement on sort de l’objectif premier, celui pour lequel vous êtes entrepreneur vous vous souvenez? Etre heureux!

Etiennette2

Alors voici quelques astuces pour rester focus sur votre épanouissement.

Conseil numero uno:

Faites une pause! On ne peut pas être ultra productif en bossant des heures entières sur la même chose! Alors de temps en temps faites autre chose! Continuez d’aller à la salle de sport, passez du temps avec vos proches.

Et puis vous savez bien que quand on a la tête en permanence dans le guidon on ne voit plus la route ! Alors sachez prendre du recul.

Et là vous vous dites “Ok on veut bien faire tout ça c’est bien mignon mais on'a pas le temps!”

Et bien lisez donc le conseil qui suit :

Organisez-vous Il existe aujourd’hui pleins d’applications pour vous aider à mieux gérer votre temps. Faites quelques recherches pour trouver celle qui vous convient le mieux. Ou bien choisissez la méthode à l’ancienne : achetez-vous un agenda ! Fixez-vous un temps précis pour réaliser chaque tâche. Chronométrez-vous si besoin.

Apprenez aussi à déléguer. Même si vous avez des tonnes de compétences remarquables, je n’en doute pas, il y a certainement des choses que vous ne maîtrisez pas parfaitement (la comptabilité, le marketing, les réseaux sociaux, etc.). Et puis soyons lucide : votre temps n’est pas extensible à l’infini. C ‘est normal ! Vous ne pouvez pas être au four et au moulin. Investissez auprès de professionnels compétents. Vous y perdrez quelques deniers mais vous gagnerez en sérénité, en confort et donc en performance !

Troisième conseil :

Gare à la solitude! Si elle veut se taper l’inscruste, virez-la !

Parfois vous êtes seul dans l’entreprise et même si vous ne l’êtes pas vous pouvez vous sentir seul. Ne vous isolez pas trop. Cherchez toujours à rester en contact avec des personnes qui font le même job que vous ou bien avec vos partenaires. Allez dans des conférences de votre domaine professionnel, formez-vous ou formez les autres. Bref, partagez !

Bref

Vous l’aurez compris : entreprenariat et développement personnel sont étroitement liés. La recherche de votre bonheur passe forcément par votre épanouissement professionnel. Et bien sûr je ne vous apprends rien si je vous dis que le bonheur n’est pas un état permanent. Alors oui il y aura des hauts et des bas, il y aura des jours ou vous en aurez marre, des jours ou vous aurez envie de jeter l’éponge. C’est normal. Ca fait parti du jeu et il faut apprendre à l’accepter. Toutefoisn’oubliez pas que peu importe les résultats de votre boîte vous apprendrez beaucoup de vos expériences, en tant que professionnel mais sur vous-même également.

Il faut énormément de courage et de persévérance pour lancer son entreprise. Pour être heureux aussi.

Et n’oubliez pas, comme le disait si bien Lao Tseu : « ll n'y a point de chemin vers le bonheur. Le bonheur, c'est le chemin.”

Et vous, votre travail contribue-t-il à vous rendre heureux ?

Est ce que vous avez aimé cet article?

Restez en contact avec Etiennette Blogueuse Bien Être...